Nouvelle adresse

Bonjour à toutes et à tous,

mon blog a changé d’adresse et de format! Voici où vous pouvez désormais venir pour lire l’actualité japonaise et surtout, partager votre expérience ou votre passion du Japon !

unpiedjaponais.wordpress.fr

A très bientôt :)

Publié dans Hygiène | Laisser un commentaire

Tokyo Kampaï Summit : sortez des sentiers battus!

On le sait, voyager hors des lieux touristiques et seul au Japon est difficile.

Pour ceux qui séjournent à Tokyo, voici une plateforme qui vous permettra de rencontrer des japonais dans la capitale : Tokyo Kanpaï Summit! Le concept est simple : vous rencontrez les tokyoïtes dans un lieu qu’ils choisissent et partagez un moment avec eux.

C’est l’occasion de découvrir un autre visage de Tokyo, mais aussi de voyager plus à l’intérieur du pays. Et croyez moi, vu l’accueil et l’envie qu’ont les japonais de faire découvrir leur pays, en général, vous risquez de passer de bons moments.

Le seul petit bémol à ce service est qu’il n’est accessible que via Facebook. Mais même cet inconvénient est vite balayer par la possibilité que vous avez par la suite de rester en contact avec les gens que vous avez appréciez!

La règle est apparemment de parler en anglais, puisque l’initiative a aussi été prise pour que les japonais pratiquent un peu plus cette langue. Mais je pense que pour ceux qui veulent parfaire leur japoanais, il y aura exception!

Le but est de partager, de se rencontrer mais aussi d’appréhender cette capitale immense d’un autre point de vue. Les lieux où vous irez seront nouveaux et atypiques, puisque c’est ce que veux le concept! Foncez!

Lien vers le compte facebook

Source : http://www.japoninfos.com/decouvrez-la-capitale-nippone-autrement-avec-tokyo-kanpai-summit24072014.html

Publié dans Actualité | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Des étals « sauvages »

Nous arrivons au Sud de la péninsule de Kii. Le bus nous dépose sur la route principale. Ne sachant trop où commence l’ascension dans la forêt vers le sanctuaire de Nachi (Nachi Taisha), nous suivons un groupe de randonneurs qui apparemment connaissent le chemin. Le soleil se lève. On repère un peu plus haut l’entrée sombre du chemin, à l’ombre des cyprès. Quelques maisons de style ancien, quelques jardins, et un petit appentis en tôles abritant un étal de filets de mandarines. On voit un panneau indiquant « 100円 » une petite boîte tirelire. On reste quoi : il n’y a pas de vendeur. Il n’y a que la confiance que celui qui veut des mandarines s’acquittera des 100¥ demandés. Au retour nous en prendrons un filet, histoire de clore l’expérience.

Nous pensions que ce genre d’étal, des mujin hanbai ne se trouvaient qu’en campagne et nous avions tort! C’est apparemment monnaie courante au Japon, pour écouler les stocks ou vendre des produits déclassés. Mais, bien que certains de ces points de vente soient surveillés, la plupart, se basent sur la bonne conscience de l’utilisateur. Ainsi, sur votre route, vous pourrez acheter des fruits, des légumes, des herbes et autres produits agricoles qui ne viennent pas de bien loin.

 

Source : http://www.nipponconnection.fr/mujin-hanbai-ces-points-de-vente-sans-vendeur-au-japon/

Publié dans Actualité | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Fuji san : 行きましょう (allons y!)

Fuji san, c’est parti!

Comme vous le savez (oui oui), l’ascension du Fuji san (Mont Fuji) se fait en été, tout simplement car le reste de l’année, les sentiers sont plus difficilement praticables (stations fermées, neiges, températures très froides).

L’ouverture a été annoncé pour la saison 2014!

Depuis le mardi 01 juillet il est possible de partir en quête de l’âme japonaise. Car, selon les rumeurs, n’est japonais que celui qui gravit la montagne! 3778 m, lieu de pèlerinage, emblème du Japon, vous trouverez 1000 raisons pour gravir cette montagne inscrite depuis peu au patrimoine mondial de l’Unesco.

Sa célébrité fait néanmoins que ses sentiers sont souvent bouchés et vous devrez faire la queue par endroit, surtout pour les derniers mètres. Cela peut paraître déplaisant, mais c’est apparemment dans un esprit d’amitié et de détente (ce n’est pas non plus une promenade de santé!) que tous ces grimpeurs se côtoient. Ce sera donc l’occasion de rencontrer des japonais mais aussi des étrangers, qui constituent presque 1/3 des grimpeurs!

Ci contre, une photo de nuit : le sentier est entièrement éclairé par la lampe des grimpeurs…

Le but principal des grimpeurs est de voir, depuis le sommet, le lever du soleil. Vous trouverez sur le chemin des refuges pour passer la nuit. Vous pouvez commencer votre périple depuis plusieurs stations. Vous trouverez ici toutes les infos nécessaires sur la montée, les différentes stations et les routes pour aller au Fuji san.

J’ai fouiné un peu et voilà quelques témoignages (c’est toujours bien le vécu!)

http://okjapan.fr/post/47624873753/ascension-du-mont-fuji

http://www.ta3mam.com/fujisan-une-nuit-en-enfer/

http://www.gaijinjapan.org/montee-du-fuji-san-mon-epopee-vers-le-soleil-levant/

http://japanoob.fr/conseils-ascension-mont-fuji-japon/

Et autour!?

Vous avez Hakone et la région des 5 lacs : Fuji go ko. J’en parle ici, avec quelques trucs en plus pour Fuji san. Vous pourrez, depuis ces deux endroits, admirer le mont Fuji, ou prolonger, sur fond de onsen et d’auberges chaleureuses l’ascension fulgurante de la montagne sacrée! Voici quelques sites en plus qui vous renseigneront :

http://lesitedujapon.com/les-5-lacs-du-mont-fuji/

http://www.tourisme-japon.fr/decouvrez-le-japon/destinations/chubu/voyages-dans-le-chubu/yamanashi/le-mont-fuji-et-la-region-des-cinq-lacs

Ici, vous aurez les itinéraires, une vue détaillée sur chaque lac et des conseils pratiques

Et surtout, がんばって ね (gambatte ne) : courage, ne renoncez pas!!


 

Publié dans Actualité | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Un brin de luxe sur les rails

Pour les voyageurs à gros budget, les amoureux du train, les curieux ou les habitués du luxe, voici une nouvelle qui va vous intéresser.

La compagnie JR East (lignes pour les JR Pass) lance un nouveau train couchette : 10 wagons, maximum 35 passager, un confort parfait. Ce train de luxe devrait faire son apparition au printemps 2017 (patience, patience) pour ravir nos gros portes monnaies.

Les voyageurs profiteront, en plus d’un design soigné et de grands espaces, d’une vue complète sur le paysage : fenêtres panoramiques et toit de verre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : http://www.nipponconnection.fr/la-jr-east-lancera-un-train-couchette-de-luxe-en-2017/

Publié dans Transport | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Japan Rail Pass

Utilisation du Japan Rail Pass

Le Japan Rail Pass (JR PASS) est un moyen économique de voyager en transport en commun (principalement train et bus, pas le métro) au Japon. Offre exclusivement réservée aux touristes, elle divise le pays en 6 : Hokkaido, l’Est, le Kansai, l’Ouest, Shikoku et Kyushu. Biensur il existe aussi un pass pour le pays entier. Il couvre trois périodes : 7 jours, 14 jours, 21 jours consécutifs.

Le pass marche sur les lignes JR (anciennes lignes nationales), certaines lignes de bus, certains ferry…tout ça est à vérifier en fonction de votre itinéraire ou, comme certains, vous pouvez organiser votre voyage en fonction des pass. Ainsi vous pouvez décider de ne visiter que l’Est en 21 jours et partir 7 jours dans le Kansaï. Attention, le pass ne suffit pas dans certains types de trains, en général les plus rapides comme les Nozomi ou les Mizuho. De même, certaines portions de ligne étant privatisées, l’utilisateur du pass se verra obliger de payer un supplément. Pour des infos générales et précises allez sur cette page. Dans le menu à droite vous trouverez les pass disponibles selon les zones.

Il peut arriver que les gares JR se trouvent à un autre endroit que les gares « régulières ».

Les pass couvrant une grande zone s’achètent à l’avance, pas au Japon. Vous trouverez facilement des sites qui vous en proposent, comme sur Japan Guide.

Hyperdia : le site pour les horaires et les tarifs des trains au Japon.

Nous n’avons utiliser qu’un pass, de quatre jours, lors de notre voyage car nous avons beaucoup bougé entre la région du Kanto et du Kansaï. Grâce au site en anglais d’Hyperdia, qui vous donne les horaires et les tarifs, vous pourrez calculer si un pass sera plus économique que des billets individuels. Le site d’Hyperdia est très fiable et vraiment utile, même quand vous serez sur place pour confirmer des horaires.

Sur la page d’accueil entrez la gare de départ et d’arriver, l’heure de départ et le site vous donne plusieurs routes. Soyez attentifs : certains trains obligent une réservation de siège et d’autres non. Par défaut le site considère que vous voulez un siège réservé. En décochant, si c’est possible, l’option dans la colonne « Seat Fee » du tableau de route, les prix baisseront.

 

 

Publié dans Transport | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Avant de partir : organiser

Voici quelques infos de bases pour la préparation de votre voyage.

Visa et passeport

Si vous allez au Japon pour visiter sans travailler, et dans la mesure où votre séjour ne dépasse pas trois mois, vous n’avez pas à demander de Visa. Votre passeport doit être valable au moins 6 mois après votre voyage. Ne vous étonnez pas si on vous demande vos empreintes digitales et si on vous prends en photo à votre arrivée : c’est la procédure.

Un petit conseil. Gardez une copie de votre passeport, de vos réservations et de vos billets, en cas de perte, les formalités iront plus vite.

Réserver ses hébergements à l’avance

Le Japon n’est pas un pays où on peut voyager sans prévoir. Surtout quand on veut faire attention à son budget. Dans un soucis d’économie et de gestion du temps, mieux vaut planifier les trajets et les hébergements à l’avance. Attention si vous voyagez pendant le hanami (fin mars-mi avril), la période du nouvel an (31/12 au 3/01), la Golden Week (29/04 au 5/05) ou au moment de l’O-Bon (mi Août) réservez les logements minimum deux mois à l’avance. Dans tous les cas partez du principe que les ryokan sont petits et donc vite pleins, les auberges de jeunesse sont peu chères et donc prisées. De même, les places le weekend sont vite prises dans les endroits touristiques. Après, plus vous vous éloignez des sites touristiques, plus la réservation peu attendre.

L’organisation peut vite devenir un casse tête, principalement parce que l’info est dure à trouver et qu’on ne sait pas par où commencer. C’est peut être bête mais une question à se poser avant d’entamer l’organisation du voyage est : qu’est ce que je veux voir et faire? Certains se donnent des thèmes : les onsen, la gastronomie, les temples et sanctuaire, les villes, les terres, la côte… et d’autres, comme moi, veulent faire de tout, voir de tout et engloutir sans laisser une miette!

Pensez aux trajets de nuit!

Une fois les lieux à peu près définis, évaluez la faisabilité des trajets en prenant en considération les bus de nuits. Ils sont apparemment très confortables, peu coûteux et vous font économiser une nuit d’hôtel. Par exemple, un trajet Tôkyô – Kyôto coûte environ 8200¥ (9h) contre 12000¥ en Shinkansen. Pour des infos plus complètes sur les transports (réductions, pass, trajets, durée…) venez par ici.

Publié dans Généralités | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Fumeurs, fumeuses!

Bon, je commence par un truc général : il est interdit de fumer en marchant et en dehors des zones prévues à cet effet. On n’écrase pas non plus sa cigarette par terre.

Pas de pause clope après avoir visité un temple ou un sanctuaire, on oublie l’attente nicotinée aux arrêts de bus. On se met direct à repérer : les distributeurs automatiques de tabac ou les magasins. Il y a des espaces fumeurs à côté. Il y en a souvent près des kombini, supérettes…

On écrit tabac たばこet on le prononce « tabako ». Vous verrez souvent des panneaux interdisant de fumer, mais aussi des pancartes assez rigolotes sur le fait, par exemple, d’intoxiquer les gens autours de vous, de propager les cendres et autres résidus de mégots quand vous écrasez votre cigarette avec le pied… ils sont très inventifs pour ça!

Je vous conseille d’acheter un cendrier portatif dans un magasin à 100 ¥ (voir article sur ces petites boutiques pas chères!).

Par ailleurs, tous les bars et restaurants sont fumeurs. Vous trouverez même des cendriers dans votre chambre!

Pour les rouleurs de cigarettes, attention!

Il y a très peu de consommateurs et donc de points de ventes de tabac à rouler! Il vaut mieux partir avec le stock, car j’imagine la difficulté d’expliquer « tabac roulé » dans un magasin…

La pratique étant peu répandue, vous attirerez les regards curieux et interrogateurs. Il arrive même parfois, une fois votre cigarette roulée, qu’on vous félicite de l’oeuvre accomplie d’un mouvement de tête! Mais je ne pense pas que ce soit mal vu ou répréhensible! Ça les amusent et les questionnent voilà tout!

 

Publié dans Trucs et astuces | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Narita

L’aéroport de Tokyo est situé à Narita, à 60 km de la capitale. Autant dire qu’il y a encore du chemin à faire avant de poser vos bagages!

Il y a plusieurs lignes qui partent de Narita pour Tokyo, et apparemment une ligne qui connecte Narita à Haneda. Bien sûr, le prix varie en fonction de la ligne : le confort, la rapidité, la destination dans Tokyo (Ueno, Asakusa, Nippori, Tokyo, Shinjuku, Ikekuburo, Yokohama, Haneda). A vous de voir! Pour cela je vous renvoie sur le site de japan-guide qui vous donne toutes ces indications http://www.japan-guide.com/e/e2027.html

Cependant, nous avons trouvé une ligne (comme quoi je n’ai pas fait que râler sur mon guide!) avec un très bon prix ne figurant pas sur le site de japan-guide : le service tokkyû de la ligne Keisei coûte 1000 ¥ et relie Narita à Ueno en 1h30. En fonction de l’heure le petit train (qui ressemble plus à un métro) se rempli vite et vous vous retrouvez rapidement seul étranger au milieu de japonais! Avec le trajet et le décalage horaire dans les pattes, rien de mieux!

 

Publié dans Aéroport | Marqué avec | Laisser un commentaire

Types d’hébergement

Hôtels occidentaux, auberges de jeunesse, ryokan, le choix est large. Cela dépendra de votre budget et de vos goûts!

Hôtels occidentaux

Je les connais peu! Tout d’abord parce que ce type d’hébergement coûte cher et que, quitte à aller au Japon, autant dormir dans un endroit plus typique, histoire d’aller plus loin dans l’immersion.

Auberges de jeunesses

Bon moyen de passer la nuit pour les fauchés! Le réseau est vaste http://www.french.hostelworld.com/Auberges-de-Jeunesse/Japon

Ryokan

Le ryokan est une auberge traditionnelle japonaise. Certaines proposent un dortoir ou une chambre privative. Plus abordable que les hôtels et parfois peu de différences avec les auberges de jeunesse. De belles maison en bois et aux panneaux coulissants, une ambiance typique! Attention, les ryokan ont souvent peu de chambre, il vaut mieux réserver à l’avance

 

Publié dans Hébergement | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire